Le Chow Chow est un chien originaire de chine mais sous le patronage de la Grande-Bretagne. Son nom d’origine est Choo.


Classement de la fédération cynologique internationale
Le Chow Chow appartient au cinquième groupe de ce classement: les Chiens de type Spitz et de type primitif. Les chiens faisant partie de ce groupe sont généralement des races très anciennes mais aussi très polyvalentes. Plus précisément, le Chow Chow rejoint la catégorie des Spitz asiatiques et races apparentées.


Historique
Populaire en Chine depuis plus de 2000 ans, le Chow Chow porte le nom de Choo dans son pays natal, ce qui signifie “chien de chasse”. Il fut utilisé pour la guerre, la chasse, la traction et la garde par les Huns, les Mongols et les Tartares. Chow signifiant “nourriture”, il faut aussi savoir qu’il était parfois mangé et sa fourrure servait de vêtement.
C’est en 1865 qu’il fait son apparition en Europe. Cette même année, la reine Victoria d’Angleterre reçut d’ailleurs un magnifique spécimen qui contribua à populariser cette race. Un élevage systématique commença plus tard en Grande-Bretagne. Nous sommes alors en 1887 et l’un des objectifs de ces éleveurs est de le rendre plus sociable.
En 1894, la race du Chow Chow est reconnue par le Kennel Club.
En France, on pouvait déjà observer quelques sujets dès 1900. Progressivement, le Chow Chow deviendra un chien de compagnie de luxe;


Caractéristiques physiques
Le Chow Chow fait partie des moyennes races; le mâle mesure entre 48 et 56 cm pour un poids variant entre 20 et 25 kg alors que la taille de la femelle se situe entre 46 et 51 cm pour un poids compris entre 18 et 20 kg. C’est un chien à l’allure compacte et puissante. Son aspect léonin se mêle à un port digne et fier. Sa démarche est courte et guindée.
Son corps est bien proportionné: un cou fort et plein, une poitrine large et bien descendue, des côtes cintrées, un dos court, horizontal et fort, le tout terminé par une zone de rein courte et puissante. Ses membres sont musclés, doté d’une bonne ossature. Si le Chow Chow présente une démarche particulière, c’est en raison de l’absence d’angulation au niveau de ses membres postérieurs. Il possède de petits pieds bien ronds. Sa queue est attachée haut et portée bien sur le dos.
La tête du Chow Chow est plutôt volumineuse. Son crâne est plat et large. Son museau est large avec en son extrémité une grosse truffe dont la couleur est en harmonie avec la robe de l’animal. Autre particularité chez cette race, la langue, le palais et les lèvres sont bleu noir et ses gencives sont noires. Ses petits yeux en amande sont, quant à eux, assez foncés. Chez les individus bleus et fauves, le standard de la race admet des yeux de la couleur de la robe. Pour terminer son portrait, le Chow Chow a de petites oreilles épaisses, bien écartées, portées droites, rigides et pointant vers l’avant. C’est cette disposition des oreilles qui lui confèrent cette expression de mine renfrognée par froncement des traits que l’on appelle communément le scowl.
La robe du Chow Chow peut être unicolore noire, rouge, bleue, fauve, crème ou blanche. Cette robe est fréquemment nuancée mais en aucun cas elle ne doit être tachetée ou encore pluricolore. Une coloration plus claire caractérise généralement le dessous de la queue ainsi que la région postérieure des cuisses. Le poil est soit long soit court. S’il est long, il est aussi très abondant, dense, droit, écarté et rude. Il est aussi particulièrement épais autour de son cou (crinière ou collerette) et à l’arrière des cuisses (culottes). Son sous-poil est doux et laineux. En revanche, si son poil est court, il est également abondant, dense, droit et de texture plus “pelucheux”.

%d blogueurs aiment cette page :