fbpx
05 25 08 87 74 / 05 25 09 89 17 / 06 66 54 54 22 contact@agadiranimalerie.com
Select Page

Siamoi

On trouve des traces de cette race très ancienne, originaire de Thaïlande, dans des poèmes ou des manuscrits indigènes datant de 1350 et provenant d’Ayuthia, alors capitale du Siam. La variété Seal Point, connue sous le nom de Chat Royal du Siam, était alors sous la protection des rois et hauts dignitaires.

Il faut également noter que le naturaliste allemand Pallas a décrit, au début du XIXeme siècle, des chats blancs avec des extrémités sombres en Asie Centrale. 

Deux Siamois, d’origine inconnue, ont été présentés avec succès au Crystal Palace de Londres en 1871. 

En 1884, sir Owen Gould, consul d’Angleterre à Bangkok, ramène dans son pays le couple Pho et Mia. Les deux chats étaient porteurs d’un strabisme très prononcé et d’une queue tordue caractéristique des chats du Sud-Est asiatique.

Du mariage de Pho et Mia, naquirent les premiers champions couronnés en 1885. La même année, Auguste Pavie, diplomate, rapporta également deux sujets de Bangkok en France. 

En 1889, H. Weir publie “Our Cats and all about them”, dont un chapitre traite du Siamois. A Paris, en 1893, M. Oustalet, professeur au musée d’histoire naturelle, rédigea une communication relative aux “Chats de Siam” ramenés par la belle-fille du président Carnot. 

Le premier standard fut établi par le G.C.C.F. en 1892. Le premier club de race, le Siamese Cat Club, fut créé en Angleterre en 1901. Le Siamois “royal” débutait une belle carrière.

Les premiers Siamois furent introduits aux Etats-Unis en 1890. La race jouit d’une très grande popularité depuis 1920.

La morphologie actuelle de ce chat est éloignée du type d’origine, qui était plus massif, plus rond. Strabisme, queue nouée et même des yeux verts étaient admis.

Depuis, la sélection guidée par une certaine esthétique a affiné ses traits. La tête est devenue triangulaire, la queue sans noeud et donc plus longue, et le strabisme a été, en partie, éliminé.